mamans.com

Un forum sympatique et accueillant ! Bienvenue sur mamans.com.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 impact des couches sur la santé de nos enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bebe lotus
Je me concentre : je poste !
Je me concentre : je poste !
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 41
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: impact des couches sur la santé de nos enfants   Mar 8 Avr - 22:27

Les couches jetables sont de plus en plus absorbantes et donc laissées sur des périodes de plus en plus longues que préconisé. Elles contiennent toutes des produits chimiques dont personne ne connaît les impacts à long terme d'avoir de tels produits en contact avec la peau fragile d'un bébé pendant plus de 2 années et 1/2.
Des études commanditées par différents organismes indépendants et ONG ont permis de lier certains problèmes de santé à l'utilisation et la composition des couches jetables sur nos bébés, et notamment:

- des problèmes d'asthme chez l'enfant

- des problèmes de stérilité réversible

- les Polycrylates ...

- Le Tributyl d'etain (TBT) ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebe lotus
Je me concentre : je poste !
Je me concentre : je poste !
avatar

Nombre de messages : 1829
Age : 41
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: impact des couches sur la santé de nos enfants   Mar 8 Avr - 22:30

Les méfaits des jetables sur la santé de nos bébés


--------------------------------------------------------------------------------

L'asthme chez l'enfant peut être lié aux couches jetables ?
Résumé: " les émissions aéroportées de certaines couches-culottes jetables peuvent être toxiques chez la souris normalement constituée en produisant des affections respiratoires aiguës pouvant être associées à de l'asthme. Les poumons de ces souris ont présenté de légères traces d'inflammation par des lymphocytes polymorphonucléaires et des leucocytes. Certains des produits chimiques identifiés dans ces émissions (marques de couches testées A et C) sont connus pour leur toxicité. Des études épidémiologiques sont maintenant demandées pour déterminer si l'utilisation de certains types de couches-culottes sont associés à des maladies respiratoires chez l'enfant ."


--------------------------------------------------------------------------------
Stérilité réversible

Article "Sciences & Vie", Octobre 2000 - ANDROLOGIE


LES COUCHES EN ACCUSATION: Sachant qu'une élévation de la température des testicules peut conduire à une stérilité réversible, des pédiatres allemands se sont demandés si l'utilisation de couches chez le jeune garçon n'altérait pas la formation des cellules reproductrices mâles (spermatogenèse). Une étude auprès de 48 garçons âgés de 1à 55 mois révèle que le port de couches en plastique entraîne une élévation de la température testiculaire d'environ 1°C. S'il n'y a pas de preuve que celle-ci nuit au développement de la fonction germinale, des études chez l'animal le laissent subodorer. Les chercheurs conseillent donc le port de couches en coton .



--------------------------------------------------------------------------------

Les couches jetables contiennent du TBT (Tributyl d'etain)

19 mai 2000 à HAMBOURG - GREENPEACE INVITE LES PARENTS À RENVOYER LES COUCHES SOUILLÉES AUX FABRICANTS: De nouveaux tests ont montré que les couches sans TBT (Tri-Butile Toluene) sont une rareté.

En bref:

Les derniers essais scientifiques effectués par Greenpeace ont trouvé du TBT dans 6 marques de couches. Même à de très faibles concentrations, le TBT peut nuire au système immunitaire des personnes et altérer leur système hormonal. Un bébé portant cinq couches par jour pourrait être en contact avec jusqu'à 3,6 fois la dose quotidienne tolérable estimée par l'O rganisation Mondiale de la Santé. Nous ne pouvons pas dire s'il y a effectivement transfert à partir des couches vers le bébé, ni de combien.

Qu'est ce que le TBT?: Depuis les années 60, il est utilisé comme additif dans les peintures comme anti-encrassement pour les bateaux, comme additif et catalyseurs dans la fabrication de PVC et d'autres plastiques et polyuréthane. Il est également utilisé comme conservateur pour le bois, comme désinfectant pour textile et comme pesticide dans la fabrication des pulpes de papier.

Quel effet a-t-il?: · Le TBT interfère sur les hormones et réussit à faire changer de sexe les mollusques et les crustacés (voir www.royalsociety.ac.uk). Le·TBT interfère sur le système immunitaire en détruisant la fonction des cellules immunisées qui combattent les bactéries.· Des recherches effectuées en 1999 par l'Institut de Bonn pour la Biochimie Clinique ont suggéré que c'était un détracteur potentiel d'endocrine pouvant endommager le système hormonal humain. Quelles quantités peuvent causer la rupture?·Des recherches supplémentaires doivent être faite sur ce sujet mais l'OMS a déjà placé un niveau de tolérance (TDI) de 15 microgrammes pour un adulte moyen du poids 60kg.

En somme, il ne devrait pas y avoir de TBT dans aucun des produits quotidiens, et encore moins dans une couche qui est mise directement en contact avec la peau des bébés. La crainte est qu'il pourrait être absorbée dans le corps et perturber l'équilibre du sexe de l'enfant .


--------------------------------------------------------------------------------

Les couches jetables contiennent des polyacrylates

Les couches jetables contiennent comme produits chimiques super-absorbants des sels polymères à base d'huile synthétiques également connus sous le nom de polyacrylate de sodium. Nous avons tous un jour remarqué des petites billes de gel collées à la peau de bébé. Ces produits sont très efficaces et sont largement employés dans beaucoup de produits ménagers depuis de nombreuses années, et cet argument commercial est employé par les fabricants de couches jetables pour prouver qu'il est absolument sans danger de les mettre dans les couches de nos enfants, en ceci en quantité toujours croissante.

Cependant, ce discours marketing ignore pourtant certains risques:

Les polyacrylates ont été retirés des tampons périodiques en 1985 par PROCTER & GAMBLE en raison de leurs relations au syndrome du "choc toxique staphylococcique". Syndrome de la femme connu depuis longtemps des médecins. Ce n'est pas tellement en raison de la toxicité chimique, mais plutôt parce que les tampons laissés à l'intérieur du corps trop longtemps dans des conditions propices permettent un développement bactérien dangereux. Certains spécialistes pensent que le syndrome du "choc toxique staphylococcique" peut se produire dans le cas de lésions ouvertes sur la peau de bébé pouvant être provoquées par les érythèmes fessiers et autres réactions cutanées.
Quand la peau de bébé devient humide, ce super-absorbant peut tirer les fluides de la peau par processus hygroscopique. Bien que ce soit rare, ce processus est si puissant que la peau se ratatine réellement parce que le fluide interstitiel est absorbé diminuant de ce fait les défenses normales de la peau posant un risque additionnel. C'est peut-être le plus grand risque avec l'utilisation de cette couche-culotte. (DR Philip M Tierno Jnr, PhD) .

D'autres doutes ont été émis sur les risques de migration de cette poudre dans le cas ou la couche est déchirée et encore sèche. En effet, un rapport canadien récent a prouvé que la poudre de polyacrylate peut voyager vers le haut de l'urètre jusqu'aux reins et ainsi provoquer des marques de l'urètre et des reins. Celles-ci dans certains cas peuvent seulement être corrigées par chirurgie. Les petites filles peuvent également accumuler cette poussière dans leur vagin.

Les études toxicologiques sur les polyacrylates ont prouvé qu'ils sont mortels pour les chats si inhalés et la mort s'est produite par l'ingestion de juste 5 grammes de ce produit. Il est donc dangereux de laisser un enfant sans surveillance avec une couche jetable, au cas où ils essayeraient de la déchirer et de manger le contenu. Sur le même sujet, j'ai entendu parler d'un chien qui après avoir mangé les granules à l'intérieur d'une couche jetable sale trouvée dans la rue - le processus hygroscopique du polyacrylate de sodium s'est déclenché à l'intérieur de l'animal et a absorbé tout le liquide dans son estomac. Il était en agonie jusqu'à ce qu'il ait été euthanasié


source www.allocouches.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
impact des couches sur la santé de nos enfants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agriculture et Santé de Guillaume Moricourt
» Rapport entre allaitement et retour de couches
» Protège carnet de santé
» Arrêter de tirer son lait : quel impact sur le production de lait
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mamans.com :: Bébé et enfant :: Nos bébés-
Sauter vers: